HISTOIRE BOMSPOTTING

Historique de la campagne Bomspotting

2010. Les armes nucléaires de Kleine Brogel sont encore là ! L’OTAN ne pense pas démanteler son arsenal nucléaire. Toutes ces années de campagnes n’ont elles servi à rien? Qu’en est-il après tant d’actions? Un aprçu.

6 août 1997 : inspection citoyenne de l’Otan à Bruxelles.

9 août 1997 : inspection citoyenne de la base militaire de Kleine Brogel.

10 juillet 1998 : inspection citoyenne de l’OTAN à Bruxelles.

5 & 6 septembre 1998 : « chasse au trésor : qui trouvera les armes nucléaires ? » pendant un meeting aérien sur la base militaire de Kleine Brogel.

1 octobre 1998 : inspection citoyenne de la base militaire de Kleine Brogel. 

 21 février 1999 : inspection citoyenne de la base militaire de Kleine Brogel.27-29 mai 1999 : inspection citoyenne de l’OTAN à Bruxelles

5 septembre 1999 : Bomspotting ; Promenade littéraire autour de la base militaire de Kleine Brogel.

 2 décembre 1999 : Les Ministres de la défense de l’OTAN reçoivent un avis au sujet de la politique nucléaire illégale.

 16 décembre 1999 : inspection citoyenne de l’OTAN à Bruxelles.

 24 avril 2000 : Bomspotting : Des acteurs  prennent le relais des écrivains.

1 octobre 2000 : Bomspotting : inspection citoyenne de la base militaire de Kleine Brogel.

 16 avril 2001 : Bomspotting : plus de 1500 personnes prennent part à l’action de désobéissance civile.

7 septembre 2002 :  Journée nationale de plaintes contre les armes nucleaire.
5 octobre 2002 : Bomspotting : plus de 2000 participants essayent d’amener les armes nucleaires devant la justice.

 25 octobre 2003 : “ GET IN SHAPE” : action de Bomspotting au SHAPE près de Mons. Le SHAPE est le Grand quartier général des puissances alliées en Europe, c’est le centre de commandement militaire des forces de l’OTAN en Europe.

 21 novembre 2004 : “Nous sommes tous des Bomspotters” : des milliers de bomspotters portent plainte contre notre gouvernement pour violation du Droit International.

 16 avril 2005 : “ Bomspotting XL” plus de 1000 Bomspotter inspectent l’Otan, le Shape, et la base militaire de Kleine Brogel.
12 mai 2005 : Bomspotting action courielle : En quelques jours, plus d’un millier de Bomspotters envoient une lettre à nos ministres compétents leurs demandant de soutenir une initiative allemande visant à éliminer les armes nucleaires.

 9 juin 2005 : Les Bomspotters mènent une action pendant le Sommet de l’OTAN à Bruxelles.

 24 novembre 2005 : Action ludique au ministère des Affaires Etrangères : Les Bomspotters  interpellent  le ministre des Affaires Etrangères Karel De Gucht pour grave négligence.

 8 Juillet 2006 : 10 années d’arrestations – 10 années de résistance : 10 ans après l’arrêt de la Cour internationale, les Bomspotters mènent dix actions à dix endroits différents liés à la politique nucléaire illégale de l’OTAN.

24 septembre 2006 : Les Bombspotters rentrent sur la base militaire de Bordeaux.

 Novembre 2006 : Journée de plaintes européennes contre les armes nucleaires.

 24 Novembre 2006 : Les Bomspotters envoient un huissier de Justice  au cabinet du premier minister Verhofstadt.

 22 mars 2008 : Action internationale NATO GAME OVER au quartier général de l’OTAN à Evere et contre-sommet international.

 21 mars 2009 : Action d’inspection civile NATO GAME OVER au quartier général de l’OTAN à deux semaines du sommet de l’OTAN

 Avril 2009 : Camp Anti-OTAN, blocage du sommet et conférences lors du sommet de l’OTAN à Strasbourg.

 Décembre 2009 : Début des actions Bomspotting “DO IT YOURSELF”.

Jette un oeil sur www.bomspotting.be

 3 avil 2010 : Action Bomspotting internationale. Les Bomspotters belges se rendent sur la base de Kleine Brogel. Inscris-toi maintenant.